La Docteure Ligia Vaida a obtenue son diplôme en 1995 a l’Université de Médecine et de Pharmacie “Iuliu Hatieganu“ Cluj-Napoca, en Roumanie. Elle pratique orthodontie depuis 2000 et a terminé son doctorat en 2008 avec une thèse intitulée ”L’implication de la psychologie en orthodontie”. Elle est actuellement professeur d’orthodontie à l’Université d’Oradea, en Roumanie, et dirige également un cabinet privé à Oradea. Elle a publié plus de 150 articles, résumés et livres principalement sur les implications psychologiques et d`autres thèmes orthodontiques: la gestion thérapeutique des canines serrure et transmigrés ainsi que le traitement interdisciplinaire des maloclusions. Elle est membre de l’EOS (European Orthodontic Society), membre de l’IAPD (International Association of Pediatric Dentistry), membre de l’AREO (Association Roumaine d’Excellence en Orthodontie).

L’AMELIORATION DE L’EXCES VERTICAL DE L’AUGMENTATION FACIALE A TRAVERS DE LA THERAPIE INTERDISCIPLINAIRE
Ligia L. Vaida, Bianca M. Negrutiu, Abel E. Moca

Introduction. L’excès vertical d’augmentation facial a une fréquence grande parmi les patients orthodontiques et en même temps est une pathologie difficile à traiter. Le but de cette recherche est de présenter quelques cas cliniques avec la croissance achevés ou presque, afin que la correction de l’occlusion ouvert verticale et de l’inoclusion verticale obtenue d’une manière interdisciplinaire.
Materiel et méthode: Les patients de l’étude étaient âgés de 15-22 ans, avec morsure ouverte anterieur ou antéro-latérale, symétriques ou asymétriques, avec d’autres maloclusion associée (maloclusion de IIeme classe, maloclusion de IIIeme classe), avec dysharmonie dento-maxillaire entassement. Le diagnostic orthodontiques a été établit après un examen clinique et paraclinique. L’analyse céphalométrique a inclus les valeurs de l’ongle FMA, l’oclusion ouvert squelettique, a cote d’autres paramètres nécessaires pour l’évaluation des modifications présentes dans les autres plans de l’espace: les ongles SNA, SNB, ANB, IMPA, IF, OP, Z. Le plan thérapeutique a inclus le traitement orthodontique pré-chirurgicale suivie de l’étape chirurgical-orthognatique et la derniere phase de le traitement orthodontique: finir l’oclusion. Les investigations cliniques et paracliniques ont été effectuées avant commencer le traitement orthodontique, tels que dans différentes étapes du traitement.
Résultats. Dans tous les cas, les étages faciale ont éte équilibré par la correction d’ongle FMA et de l’oclusion ouvert squelettique, pour entraînant une occlusion stable et fonctionnelle. L’oclusion ouvert squelettique a été réduite par 5,7 mm.
Conclusions. Le traitement interdisciplinaire orthodontique-chirurgical permet d’obtenir des relations occlusales stables et fonctionnelles et aussi la correction des anomalies du squelette avec un maximum d’avantages sur l’esthétique dento-faciale.