L’ORTHODONTIE AU SERVICE DES AUTRES SPÉCIALITÉS : IMPLANTOLOGIE, PARODONTIE, PROTHÈSE ET CHIRURGIE

Mots clé : collaboration interdisciplinaire, optimisation d’espace pour implant, redressement molaire, ingression, préparation pré-chirurgicale.
L’objectif de la coopération interdisciplinaire est d’avoir une vision d’ensemble des besoins thérapeutiques du patient et d’élaborer un plan de traitement avec son calendrier.
Matériel et méthode : le traitement orthodontique est souvent perçu comme un traitement esthétique ; mais au-delà de l’esthétique c’est un outil pour recréer des fonctions. Nos confrères parodontologues, implantologues, omnipraticiens et chirurgiens nous adressent leurs patients pour ouverture ou fermeture d’espaces avant implants, prothèses ou chirurgie orthognatique. Généralement, c’est l’orthodontiste qui intervient en premier en redressant des dents avant implant ou prothèse, en alignant des dents avant une greffe gingivale ou en alignant les arcades en vue d’une chirurgie orthognatique ou dans les différentes étapes chirurgicales des fentes alvéolo-palatines.
Discussions : le traitement interdisciplinaire se révèle essentiel pour le patient, à condition que la collaboration entre spécialistes soit efficace et le calendrier bien respecté.
Conclusion : l’éventail de la coopération interdisciplinaire s’élargit jour après jour, faisant de l’orthodontie un outil indispensable dans la planification globale du traitement.