Présentation de l’AIOF

L’AIOF (Association des Orthodontistes francophones) a été crée le 6 novembre 2011 à Paris. Elle fait suite à une série d’événements et de rencontres d’orthodontistes de langue française.

Le 1er congrès des orthodontistes francophones s’est tenu à Beyrouth en 2005 (Président : Joseph Bouserhal), à l’initiative de la SFODF et de son président de l’époque, André Horn.
D’autres rencontres se sont succédées : Marrakech en 2007 (Président : Nourredine Leshaf), Tozeur en 2009 (Présidente : Alia Bouratbine), Bucarest (Président : Dragos Stanciu) en 2011, Paris (Président : Alain Béry), en 2013.

Vu le succès de ces événements et l’enthousiasme généré par ceux-ci, nous nous devions de donner un cadre légal à notre association.

Du fait d’une Histoire de France prestigieuse, la culture et la langue françaises se sont disséminées dans le monde. De nombreux pays ont conservé le français comme vecteur principal de communication.

L’AIOF constitue ainsi la société d’hébergement des orthodontistes francophones dans le monde. Elle constitue la pièce manquante d’un puzzle international où toutes ces nations (l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Liban, le Congo mais aussi la Suisse, le Canada, le Luxembourg et bien d’autres) doivent grâce à notre association, pouvoir accéder aux informations scientifiques dans leur langue maternelle.

Les nations se réduisent au fur et à mesure de l’extension des moyens de communication. L’avenir pour la société française et pour le monde francophone est son développement dans une intégration mondiale unie par des paramètres communs, culturels, historiques et linguistiques.

Vous pourrez vous affilier directement à l’AIOF (cotisation : 20 euros) et manifester ainsi votre soutien à cette initiative.

Je souhaite qu’ensemble nous puissions régulièrement nous retrouver et continuer cette merveilleuse aventure professionnelle et amicale francophone.

Thierry De Coster
Président AIOF